Ses amis amateurs et semi-professionnels sont fiers de leur orchestre, peut-être un des meilleurs parmi les nombreux orchestres amateurs de Paris. « J’aime composer aussi » dit-il, et M. Fuji sortit doucement son iPad pour nous montrer des vidéos sur YouTube.

 

Orchestre qui aime la Terre

– Voici le projet que j’appelle PhiloGaïa Orchestra . J’écris des projets pour demander des financements à l’Université, je compose et je rémunère les musiciens. On a déjà fait deux saisons. « Pierre et la Terre » est ma composition de l’année dernière, qui dure 40-50 minutes. Pierre est une pierre, qui cherche son origine. Il demande directement à la Terre : « D’où viens-je ? » Pierre lui demande trop de choses et la Terre se met en colère : elle provoque des éruptions volcaniques, des séismes et des tsunamis. La pièce est donc basée sur des catastrophes naturelles, et c’est pour ça qu’à la fin on exprime nos condoléances aux victimes. Puis, c’est la grand finale. Oui, j’accepte la critique sur le contexte qui n’est pas très clair, hahaha.

 

Histoire, musique, visualisation. C’est un grand projet.

 

– J’aimerais bien créer des vidéos qui ne nécessitent pas de connaissances spécifiques de la part du public. Dans un premier temps, « c’est beau ? » suffit, mais s’ils ajoutent « c’est intéressant ! » c’est encore mieux.

 

 

M. Fuji n’a pas composé que « Pierre et la Terre » mais également de nombreux autres petits morceaux. C’est quoi la composition pour M. Fuji ?

 

– C’est comme un message personnel, car j’écris des notes en réfléchissant : « celui-là, il peut jouer comme ça, mais celle-là elle ne peut peut-être pas. »  On me dit donc souvent : « mais Nobu, tu as encore écrit comme ça !! » Par exemple, l’alto joue toujours un rôle modeste dans les morceaux orchestraux, mais je savais qu’une amie altiste au PhiloGaïa Orchestra jouait très bien. Elle m’avait dit une fois « je ne joue pas souvent de solos », je me suis dit que cela pourrait être une occasion. Moi qui fais les choses toujours au dernier moment, imprimais des partitions juste avant la première répétition, au cours de laquelle elle m’a regardé et m’a crié « mais c’est quoi ça !? » Je lui ai répondu avec un clin d’œil : « mais il n’y aura que toi d’ici 30 mesures. » J’aimerais vraiment lier la musique et la recherche alors je m’amuse d’abord avant de penser aux messages à faire passer au public dans la composition. 

 

最新記事をメールで購読しよう!

メールアドレスをご記入いただけると、最新情報をメールでお知らせします

海賊ライフのFacebookをフォローしてワクワクする毎日を過ごそう!

按讚給海盜人生FB,過很快樂的日子吧!

Twitterでも楽しいニュースが届くよ!